Je n’avais pas prévu de parler de Zoom dans ma newsletter car tout le monde l’a déjà fait.

Jusqu’à ce matin, où j’ai reçu un mail m’indiquant que 500 000 comptes sont compromis car ils ont été diffusés sur le dark web !

Zoom, c’est quoi ?

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, Zoom est un moyen de faire de visioconférence à plusieurs. Sa simplicité d’utilisation en a fait un outil clé de ce confinement pour travailler ou échanger avec ses proches.
Mais au fil du temps, de nombreuses failles de sécurité ont été repérées et désormais, il n’est plus vraiment conseillé d’utiliser cette plateforme.

Concrètement, qu’est-ce que tout cela veut dire et que doit-on faire ?

Zoom est une bonne application qui doit encore travailler sérieusement sa sécurité.

Si vous avez une visioconférence à faire avec de la famille ou des amis (donc rien de très secret en quelque sorte) vous pouvez utiliser Zoom sans crainte.

Pour des réunions de travail ou plus privées, c’est déconseillé.

Autre chose importante : je vous encourage à utiliser cette application sur smartphone ou tablette. L’installation est plus sécurisée que sur ordinateur, pour dire les choses simplement.

Et les mots de passe compromis ?

J’y viens.

Vendredi matin, j’ai reçu un mail de Dashlane, mon gestionnaire de mot de passe que je vous recommande mille fois tellement c’est pratique, sécurisé. Il vous permettra de stocker TOUS vos mots de passe et ne plus avoir à y penser !

Pour essayer et profiter de 6 mois premium, qui ne vous engage à rien, cliquez ici.

Dashlane permet donc de stocker (entre autres) vos mots de passe, mais pas seulement.

Il surveille également les sites internet et vous prévient en cas de problème.

Vendredi, j’ai reçu le mail ci-dessous. J’ai testé mon adresse mail afin de voir si mon compte avait été diffusé par des hackers, et ce n’est pas le cas.

Une nouvelle fois, grâce à Dashlane, je suis parfaitement en sécurité.

Essayez, vous ne serez pas déçu ! Cliquez ici pour le tester gratuitement. Pour info, je vous le présentais dans cette newsletter. Je peux également vous donner un coup de pouce si vous ne vous en sortez pas. Pour cela, contactez-moi.

Dashlane informe en cas de mot de passe en danger