L’anglais n’était pas ma matière préférée à l’école, loin de là. L’espagnol aussi quand j’y repense.

J’ai eu la mauvaise idée de ne pas persévérer pour apprendre au moins la langue la plus parlée dans le monde. Par conséquent, aujourd’hui, je galère…

Heureusement, l’informatique est là pour m’aider !

Après avoir testé pas mal d’application de traduction, je vous présente aujourd’hui DeepL, qui fait de plus en plus parler d’elle pour la justesse de ses traductions. Et je peux vous assurer que l’on observe rapidement la différence avec ses concurrents !

Attention tout de même, les miracles n’existent pas encore. Ma mère, qui est entre autres traductrice de gros documents en anglais, espagnol et italien, m’a déjà signalé que DeepL n’était pas bon sur tous les points. Il faut donc rester prudent…

Pour information, les langues disponibles sur ce logiciel sont les suivantes : français, anglais, allemand, portugais, espagnol, italien, polonais, russe et néerlandais.

DeepL existe en version gratuite (c’est largement suffisant pour la plupart des gens) en ligne, donc sur un site internet, mais aussi pour Windows et pour Mac.

Une fonction permet d’être très efficace : lorsque vous voulez traduire un texte, vous le sélectionnez avec votre souris, vous appuyez deux fois sur le raccourci clavier qui permet de copier le texte (CTRL + C sur Windons ou Command + C sur Mac) et le texte rejoint directement DeepL et la traduction s’enclenche. 

C’est tellement pratique !

A mon grand regret, il n’existe pas encore d’application pour mon iPhone, mais même sur smartphone, il suffit d’aller sur le site !

Pour installer l’application sur votre Mac, cliquez ici
Pour installer l’application sur votre PC, cliquez ici

Vous pouvez également traduire directement en ligne via leur site : www.deepl.com