Observez et faites-vous confiance !

Si vous souhaitez progresser en informatique, cet article est pour vous !

Aujourd’hui, je vous propose une newsletter différente avec un peu de lecture qui va s’adresser aux novices et à ceux qui pensent que les ordinateurs (et autres appareils électroniques) ne sont pas leurs amis !

Depuis quelques semaines, j’assiste un bon nombre de personnes que je ne connais pas dans leur formation « Créer un site » internet. Habituellement je rencontre ces élèves mais, confinement oblige, ils suivent leur formation à distance et en cas de problème, ils prennent rendez-vous avec moi pour obtenir de l’aide.

Mais là n’est pas le sujet. Ou presque.

À chaque fois que je téléphone à ces personnes, il y a deux étapes.

1. Leur faire activer le « partage d’écran » grâce au site que je leur donne.

2. Les aider à résoudre leur problème.

Et je vous laisse deviner comment ça se passe.

Je passe 60%/70% du temps sur la première étape. 

Et c’est la que j’ai observé, un grand nombre de fois, ces points que je veux partager avec vous pour vous expliquer comment les contourner.

Mes conseils

N’ayez pas peur. Quand on apprend, on tombe, on se relève. C’est comme dans tout et depuis que vous êtes né. Vous allez vous tromper, comme dans tout ce que vous allez apprendre, mais comme cela qu’on apprend.

Lisez. Je suis halluciné de voir autant de gens cliquer sans lire et essayer de comprendre ce qu’il y a à l’écran et dire ensuite : « mais ça ne marche pas ».

Observez. Généralement, sur un ordinateur, lorsque vous cliquez sur quelque chose, ça donne un ordre. Ça déclenche l’action suivante. Donc…au moment où vous cliquez, observez votre écran avec attention pour savoir ce que vous aurez à faire. Et ne vous attendez pas forcément à avoir un warning rouge clignoter devant vous afin qu’il vous indique quoi faire. Parfois, c’est une petite fenêtre qui apparaît dans un coin.

Oubliez Microsoft Edge/Internet Explorer (si vous êtes sur Windows) et Safari (si vous êtes sur Mac). Je ne vais pas entrer dans les détails mais sachez simplement que vous aurez beaucoup moins de problèmes en utilisant Firefox mais surtout Google Chrome, que j’utilise au quotidien sur mon Mac, mon iPad et mon iPhone.

Mettez votre ordinateur et vos logiciels à jour. L’informatique va vite. Pour profiter de tout ce qui s’offre à vous aujourd’hui, vous devez avoir des outils à jour. Votre version de Windows ou de Mac, votre navigateur (Google Chrome), le logiciel de votre iPhone (iOS), etc. Sinon vous serez forcément bloqué un jour ou l’autre.

Faites-vous confiance. Si je prends l’exemple du point d’avant qui concerne les mises à jour : je suis sûr que certains vont se dire « il est marrant mais comment on fait une mise jour ? ». Et vous avez raison. Vous n’allez pas l’inventer. Par conséquent, apprenez à le faire. Je l’ai appris il y a longtemps lors de mes premières mises à jour. À vous de passer par cette étape. En cherchant sur Google comment faire, en prenant des cours d’informatique… une fois vu et noté, vous saurez le faire, vous en comprendrez les fonctionnements et ça sera un « problème » réglé.

Suivez les consignes. Lorsque vous lisez une aide sur internet, un tutoriel, suivez scrupuleusement ce qui est écrit en prenant le temps de lire et relire, sans être persuadé que vous n’allez pas y arriver. Il n’y a aucune raison que vous n’y arriviez pas. Aucune.

Non, je n’engueule personne

Je partage avec vous un rapide bilan de plusieurs semaines d’aide à distance avec des personnes qui maîtrisent peu l’outil informatique.

J’ai relevé les erreurs qui reviennent presque quotidiennement pour vous aider à prendre conscience que vous pouvez facilement aller au-delà de tout ça.

Mais dans un premier temps il faut en prendre conscience… puis se lancer !

Je sais que pour beaucoup, l’informatique est juste un outil. Mais savez comme moi qu’il est devenu indispensable. Pour votre travail certainement, mais aussi pour de nombreuses choses du quotidien. Tous nos services sont en ligne maintenant. Qu’allez-vous faire si, la veille du dernier jour pour déclarer vos impôts, vous vous connectez au site en question et celui-ci affiche : votre navigateur n’est pas à jour…

Au lieu de paniquer, vous pourriez en faire la mise à jour en 2 minutes. Ça vaut le coup, non ?

Vous vous reconnaissez dans ce que je viens de dire ?

N’hésitez pas à me le dire en répondant à ce mail et m’expliquer comment vous « vivez vos problèmes informatiques ». Ça m’intéresse beaucoup d’avoir votre perception des choses !

Et si vous aimez aussi ce type de newsletter, dites-le-moi !